Consultation adultes

De nombreuses raisons peuvent amener à consulter un psychologue. Celles-ci sont toujours singulières, personnelles.

Les motifs de consultation peuvent être très divers:

  • un manque d’estime de soi et de confiance en soi
  • un besoin de gérer son stress
  • de l’anxiété ou des crises d’angoisse
  • des difficultés à s’affirmer et à gérer des conflits
  • un burn out
  • un deuil, une rupture
  • des difficultés à gérer ses émotions
  • un état de stress post traumatique
  • un trouble du comportement alimentaire
  • un trouble dépressif
  • une phobie

 

Lorsque nos difficultés perdurent et deviennent inhibantes, envahissantes, source de souffrances et que s’impose le désir de changer, d’aller mieux. La décision de se tourner vers un psychologue  apparaît alors comme une nécessité, dominée par l’idée qu’on ne peut y arriver seul, malgré nos efforts.

Le psychologue est là pour favoriser la parole. Il pourra chercher à la relancer, à la soutenir si besoin. Il cherchera à maintenir un travail de pensée et d’élaboration. La thérapie pourra permettre à une émotion, à une douleur de se libérer.

Le psychologue  est formé à l’écoute de l’autre dans tout ce qu’il a de richesse singulière, d’expériences spécifiques.Cette écoute, bienveillante, neutre et respectueuse, est essentielle pour se sentir entendu et avoir envie de parler, de dire. C’est en parlant à quelqu’un qui écoute vraiment, sans jamais juger, qu’on peut avoir l’occasion de découvrir en soi-même la nature de son expérience subjective, sa valeur, son sens. C’est en tentant de mettre en mots ce qu’on a vécu, ce qu’on ressent, que l’on s’approche de soi-même. Quand on évoque des événements de sa vie privée, de sa conjugalité, de son enfance, de sa vie familiale, les paroles énoncées servent avant tout à retrouver et à découvrir des significations à son existence, à faire le lien entre les événements, à élaborer son intimité.

Les premiers entretiens vont permettre au patient et au psychologue de faire connaissance. Il s’agira, à partir de ce que livre spontanément le patient, d’entendre sa demande, de repérer sa problématique afin de proposer le cadre thérapeutique le plus approprié. La façon dont se sera déroulé le premier entretien déterminera chez le patient son désir d’entamer ou non un travail avec ce psychologue. La rencontre avec un psychologue  est avant tout une rencontre humaine et il est important de se sentir bien avec le psychologue que l’on aura choisi. Un travail sur soi suppose une relation de confiance profonde entre le patient et le psychologue.

.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s